EDITO:

Pour ce premier numéro de l’année nous avons voulu une fois de plus magnifier notre territoire.

La tentation était grande de vous proposer une fabuleuse histoire du vin. Le MAG depuis ses débuts, voilà plusieurs décennies, on vous le dit le temps passe, a pour vocation de raconter notre département par ses belles histoires, ses hommes, ses femmes qui les créent. Dans cette fabuleuse histoire du vin notre Comité de Rédac’ aura choisi de vous raconter un voyage dans notre vignoble audois via ses appellations, qui évoquera des rencontres, des découvertes, des émotions, des coups de cœur. Un vinotrip que cela soit en voiture, à pied ou à vélo !

Mieux qu’une route touristique, la rencontre du vin et des hommes mais également d’un patrimoine culturel, de la gastronomie et des fêtes, autant de pièces jointes à ce dossier qui retrouve ce concept incontournable de nos jours de l’oenotourisme pour vous plonger encore plus au cœur de notre région. C’est parti car aussi loin que remonte l’histoire de la vigne et du vin, l’Aude est vigneronne! Le MAG déroulera donc dans   son Numéro Hors Série de printemps #N°166, et ses routes du vin, fil conducteur entre domaines familiaux, châteaux au cœur de l’aventure, visite des caveaux et des bars à vins qui jalonnent cette route.

Au gré de ce road movie des figures emblématiques, l’Aude chevillée au corps, vous raconteront leur route du coeur et le vin des copains viendra  rappeler l’institutionnel « Dius avol », fête permanente autour du vin comme les grands rendez- vous de Toques et Clochers et Taste en Minervois. Voilà nos routes du vin à la fois balade, promenade, flânerie de cru en cru, une route enchantée qui aura marqué l’histoire du terroir comme celle des hommes. Bonne balade, bonne lecture, bon numéro.

Christian Burgos