Picarde de naissance, Carcassonnaise pour toujours. Automne Pavia possède l’un des plus beaux palmarès du judo français féminin. Triple championne d’Europe des moins de 57 kg (2013 à Budapest, 2014 à Montpellier et 2016 à Kazan), médaillée de bronze aux jeux Olympiques de Londres 2012, double championne de France (2009 et 2010), elle a reçu les insignes de chevalier de l’Ordre national du Mérite en 2013. A l’heure de marquer une petite pause dans sa carrière, en cette année 2017 – elle attend un heureux évènement en effet – Automne Pavia, 28 ans, peut être fière du chemin accompli depuis ses débuts dans l’Oise, à 4 ans, depuis qu’elle a suivi papa, entraineur et ceinture noire 6ème dan, sur les tatamis. Qui aurait pu imaginer il y a quelques années à Cabrespine, à Miraval-Cabardès ou au sein du Budo Club, voir la petite Automne, toujours souriante, débordante d’énergie, judo ultra offensif, s’offrir 14 médailles nationales et internationales individuelles (dont 8 en or). Que de chemin parcouru depuis ses premiers pas au Judo Club St- Justois à son entrée au pôle espoirs de Marseille, depuis son arrivée chez les grandes du judo mondial en 2009 jusqu’à Rio où elle disputait en aout dernier ses deuxièmes Jeux. Rendez-vous manqué. Gros regrets. Mais on la connait désormais : avec le caractère bien trempé qui a fait d’elle une championne, elle reviendra au combat, pour un nouvel ‘’hajime’’ (commencez).

Laurent Soulier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.