Au premier abord on le prendrait pour « un sportif du Dimanche», la tenue impeccable du joggeur, tee-shirt fluo siglé, « Nike » aux pieds comme pour évacuer les tracas d’une semaine de travail, loin du cliquetis des ciseaux et des « shampooinages » qui font mousser son quotidien. Mea culpa, maxi mea culpa, Jean-Michel CARRERAS, un héritier de la saga des coiffeurs de père en fils qui, à son tour, a pignon sur rue dans son salon design, conceptuel. Il y a des hérédités qui ont la peau dure. Notre figaro à son tour s’est pris les pieds dans le tapis roulant des courses de la manière la plus assidue, la plus régulière, la plus obstinée et déjà des chronos bonards. Marathon de Paris, Ronde des vendanges etc… et aujourd’hui à son tour il se lance dans la mode des trails, baptême du feu en début de mois au Trail de l’Alaric. L’exaltation de la course nature a pris. Figaro ci, Figaro là, il sera sur la ligne de départ du Trail des Colombes pour la 1ère fois en Octobre prochain pour une nouvelle aventure au goût d’adrénaline et de sueur pour plus de 40 kilomètres dans les sentiers cathares. Ça décoiffe !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.

Menu