JEAN CAU
9 mai 2017
JEAN-PAUL DUPRÉ
10 mai 2017
Show all

DAVID RINALDO

R’Dav a remis les gaz, pour de nouvelles acrobaties aériennes. A Bâle fin janvier puis à Berlin dans la foulée. Une chute en Chine, épaule fracassée, avait mis un terme prématuré à sa nouvelle quête de hauteur l’année dernière, alors qu’il avait pris un excellent départ et était au coude à coude avec le champion sortant Maikel Melero. L’Espagnol qui l’avait privé en 2015 d’un nouveau sacre planétaire, lors d’une fin de saison difficile là encore et malgré une première moitié de championnat exemplaire (5 victoires). Le Lorrain de 26 ans, basé depuis cinq ans à Fontcouverte, n’est pas épargné par la malchance. Mais il en va ainsi en motocross freestyle où les meilleurs du monde, triés sur le volet, se projettent dans les airs sans filet pour y proposer des figures toujours plus spectaculaires… et risquées. David Rinaldo est l’un des plus doués dans le genre, et l’avait prouvé dès 2013 lors de sa 3e saison au sein de l’élite planétaire, avec un premier titre de champion du monde. Un sacre qu’il avait payé cher : à la réception du dernier saut de la dernière manche, à Sofia, il ne peut éviter un obstacle, termine à l’hôpital avec huit fractures à une main et trois à un pied, fête gâchée. Un titre qu’il aspire à reconquérir et à célébrer sur le podium dans la liesse de la salle.

LA REDACTION
LA REDACTION
Le Mag Evasion, magazine papier gratuit existant depuis 1988, se dévoile depuis peu en version Web. Nous traitons de nombreux sujets comme la gastronomie, la mode, l'économie, le sport, la culture et les évènements dans tout le secteur de l'Aude.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *