eyesHelp : Logiciel-citoyen pour mieux vivre ensemble
6 janvier 2017
Le Spritz RIGOLO
7 janvier 2017
Show all

L’ART S’INVITE chez ZANDA

On l’avait déjà écrit, Philippe Abizanda, Zanda ou le «Zède» pour les amis. Kuikui, son clébard cabot qui pointe toujours son nez dans la plupart de ses oeuvres, ne cesse de se répéter pour se renouveler. Entre nonchalance d’un dandy insomniaque et l’arrogance d’un artiste maudit, le «Zède» reprend le trafic dans son espace Zand’art, sanctuaire pour des frangins, des artistes : une malédiction confortable (Léo Ferré). Ils sont peintres, photographes, plasticiens, patamodeleurs et ils seront au rendez-vous. The rendez-vous de fin d’année via l’assos Remp’ART. Zanda une fois encore viendra avec ses amis chauffer les esprits et bousculer son Espace de l’étage au sous-sol dans un désordre très créatif; ambiance factory, happening musical, cocktail et petits fours, pour faire comme une Expo de chez Expo sans se croire « muséifier ». Pas question de s’égarer ! Les murs peuvent reprendre vie, le maître des lieux tout d’abord. Déjà communiqué sur le Net, les followers ont « liké ». Iconoclaste cette cargolade en rouge, jaune, noir qui ne rêve que de quitter ses cimaises pour s’épanouir dans la nature et aussi des mortiers teintés dans la masse avec de l’encre, sable, mat ou lissé. Des silhouettes déjà qui se profilent et bientôt des Cités avec des textes incisifs comme la chanson de Gustave Nadaud en l’honneur de Carcassonne et aussi les standards le Ô Toulouse, mon pais ou le déjà ancien Paris brûle-t-il. Dans son casting, Zanda aura bien sûr convoqué Pépé DISSAC, un fidèle des fidèles des expos, un peu revenu de son surréalisme biomécanique, des « comics américains » et des mangas japonais. Le grand écart pour le peintre des nuits carcassonnaises, il prend une distance et peint un silence. L’âme se découvre, ne plus voir sous les jupes des filles mais droit dans leurs yeux. Le toucher est sensuel. Une série de portraits d’icônes du 7ème art, à décrypter dans une ambiance orange intense. Pépé Dissac en mode rédemption. On est scotché. En tout un beau melting de potes; P.Jammes photographe, Zarno et ses téloches délirantes, J Godoy et ses Souquet’s ou encore Paul Rey et ses acryliques hyperréalistes. Bref, un Zand’Art comme on les aime, brut de décoffrage. Encore une marque de fabrique maison.
Christian Burgos

Les Artistes qui exposent
BONNES Denis (Sculpteur, Peintre), CARDINAL Nancy (Sculpteur), DISSAC Patrice (Peintre), GARIMA Jean-Marc (Peintre), GARIMA Romain (Peintre), GODOY José (Sculpteur), JACINTE (Peintre), JAMMES Pierre (Photographe), MATIGNON Martine (Peintre), MICHAZ (Sculpteur), MOYSSET Carole (Collagiste), KHAMPHAVANH, CABOT Aurélie (Peintre), THOMA Monique (Collagiste), YOUB Lili (Peintre), ZANDA (Peintre), ZARNO (Patamodeleur), 6 tit (Peintre).

LA REDACTION
LA REDACTION
Le Mag Evasion, magazine papier gratuit existant depuis 1988, se dévoile depuis peu en version Web. Nous traitons de nombreux sujets comme la gastronomie, la mode, l'économie, le sport, la culture et les évènements dans tout le secteur de l'Aude.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *