Lyre municipale de Limoux : la musique de la ville

Vinx “La musique est la langue dans laquelle je rêve”…
13 décembre 2016
eyesHelp : Logiciel-citoyen pour mieux vivre ensemble
6 janvier 2017
Show all

Lyre municipale de Limoux : la musique de la ville

 

Si Pierre Chanaud qui lança la première école de musique privée au mitan des années 1850  voyait la Lyre aujourd’hui, il serait pleinement heureux et récompensé. Sans doute même au delà de ses espérances,  lui qui mit tant d’années à décider le conseil municipal de l’époque à mettre la main à la poche. Ce n’est pas un hasard si l’on retrouve trois formations dans les années 1890,  battant le pavé limouxin: l’Harmonie Municipale qui est l’ancêtre de la Lyre présidée aujourd’hui par Jacques Salasar et dirigée par Guy Robert, l’Union Orphéonique et le Réveil. L’époque est à la fanfare et aux défilés militaires, à l’opérette et à carnaval ici, spécialité locale.

La Lyre municipale au concert du nouvel an

 

Ouf! 80 musiciens de tous âges et de milieux sociaux différents assument aujourd’hui  l’héritage d’une culture essentiellement musicale qui est l’identité propre de la ville.Formation d’Harmonie, la Lyre regroupe les pupitres de cuivres et de bois: trompettes, saxos, trombones, flûtes, hautbois, cors, tubas, percussions. Le choix de son repertoire balaie les grandes pages classiques et  des standards: valses de Vienne, ouvertures d’opérettes et d’opéra, musique de styles tangos, paso doble, musiques de films, variétés, jazz , punk, salsa,etc…sans oublier les propres compositions des musiciens de la Lyre. Deux sous-ensembles “le Big Band de Limoux” et la Chorale “Les Polissons” dirigée par Nanou Baillauques, ferment la marche de cet armée en mouvement constant. Le brassage entre anciens et jeunes, issus de l’école de musique en fin de cycle de 2ème et 3ème année, garanti à la fois le présent et devenir de la formation. Lauréate de nombreux concours dont un premier prix national en 2006 dans la catégorie division excellence 2ème section, elle se produit régulièrement à Limoux ainsi qu’au niveau du département et de la région immédiate.

 

De grands chefs invités viennent régulièrement la diriger, à l’occasion notamment des concerts du Nouvel An, suivis par un public record. Ses projets, un concert commun avec l’orchestre de la ville de Badalone près de Barcelone  l’an prochain, sont à la hauteur de ses ambitions. A l’occasion de son 120ème anniversaire en 2009, la Lyre avait lancer une ébauche de festival de cuivres, baptisé judicieusement “la Cuivrée Spéciale”, regroupant dans un même projet des musiciens professionnels de haut niveau et les vignerons. Sept ans plus tard,  le rendez-vous re-baptisé plus commercialement “Limoux Brass Festival”le rendez-vous de mai figure parmi les grands festivals européens de la spécialité.

LA REDACTION
LA REDACTION
Le Mag Evasion, magazine papier gratuit existant depuis 1988, se dévoile depuis peu en version Web. Nous traitons de nombreux sujets comme la gastronomie, la mode, l'économie, le sport, la culture et les évènements dans tout le secteur de l'Aude.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *