Olivia Ruiz, de son vrai nom Olivia Blanc, est née le 1er janvier 198O à Carcassonne. Elle a grandi dans le village de Marseillette où elle a trainé ses pieds dans le bar-tabac du village (lieu de son second album vendu à 1200000 exemplaires) que tenait ses grands-parents maternels. Salle de concert intimiste qui était loin de prévoir les tournées de notre chanteuse audoise dans les plus grandes salles de France. En 2009, elle chantera au Zénith de Paris. Bio en accéléré pour cette enfant du « bal ». Son père Didier Blanc est musicien et chanteur , il a collaboré avec l’orchestre de René Coll dans des baloches d’enfer. Son frère Anthony est compositeur de rap sous le nom de Toan. Une affaire de famille pour notre chanteuse de caractère, explosive, un peu pop, baroque, folk, flamboyante. Récompenses Victoires de la Musique: catégorie clip et artiste de l’année, meilleure tournée, meilleur spectacle, Vidéo clip de l’année pour «Elle panique». En février 2013, elle bat son propre record en remportant pour la 3ème fois un Globe de Cristal dans la catégorie artiste interprète féminine. Quatre années depuis son dernier album, Olivia est de retour avec son cinquième album « A nos corps aimants » voyage women only où les corps ont parfois des raisons que la raison ne connait pas. Bel hymne au désir et au plaisir, une nouvelle Olivia Ruiz se révèle, d’un univers à l’autre : de la féminité à la maternité. Carnet rose pour la maman chocolat, mère d’un petit Nino. Et la chanteuse de partir en tournée dès le début de l’année et en parallèle, elle présentera sa comédie musicale « Volver » inspirée de son histoire: Danse, Théâtre, Chant. La Totale pour notre hyper chanteuse à l’accent de Marseillette.

Christian Burgos

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.

Menu