PIERRE-LOUIS FARGES
3 mai 2017
MICHEL PY
5 mai 2017
Show all

RAYMOND CHESA

Raymond Chésa est né le 10 Février 1937 à Carcassonne dans une famille d’immigrés espagnols, dans le quartier populaire de la Trivalle où les « baraquets » cotoyaient les gitans. De ce quartier cosmopolitique il en puisera plus tard sa dimension politique, son charisme particulier qui marquera à jamais des administrés de tout bord. C’était « Ramuntcho » le roi de la Trivalle qui trônera pendant 4 mandats sur les affaires de la ville. Atteint par la maladie au cours de son quatrième mandat, emporté par le mal il décède le 11 Janvier 2005. La foule est immense à ses obsèques célébrées à la cathédrale Saint Michel, il est inhumé au cimetière de la Cité. Il fut Député Européen, Conseiller Régional, Président de l’Agglo et Maire de Carcassonne durant vingt et un ans de 1983 à 2005. Le record absolu étant toujours détenu par le docteur Albert TOMEY Maire de Carcassonne pendant plus de 40 ans. Un parcours mené au pas de charge. Après une licence et un CAPES de physique et chimie il devient professeur au Lycée agricole à partir de 65. Premier frémissement des urnes pour l’enfant de la Trivalle. C’est le 21 Mars 82 qu’il remporte son 1er scrutin en devenant conseiller général du canton en battant le très populaire Pierre Moffre conseiller sortant. Il a déjà sans crier gare mis ses gros sabots dans le «mundillo» politique carcassonnais, il ne sera plus facile de le faire renoncer. Boucan d’enfer 2 ans plus tard cette fois-ci dans les urnes municipales. C’est en 83 que la liste de gauche perd la préfecture de l’Aude à cause de ses divisions. Raymond Chésa met fin ainsi à 40 ans de socialisme municipal. Il est désormais incontournable, cet amoureux des « toros » du rugby et de la chasse avait définitivement marqué son territoire. Des propos parfois à la hache, un entêtement parfois. Une affaire Orta qui aura plombé une grande partie de ses mandats, Raymond Chésa n’aura pourtant jamais brutalisé sa ville, et aura gardé jusqu’au bout une popularité intacte, et le respect de ses adversaires. En pleine sécheresse, le lac de la Cavayére s’est rempli des larmes de ses détracteurs. C’est aujourd’hui la plage de Carcassonne et un centre de loisirs et de détente qui porte son nom depuis 2007. Une réalisation qui sera sa principale fierté.

Christian Burgos

LA REDACTION
LA REDACTION
Le Mag Evasion, magazine papier gratuit existant depuis 1988, se dévoile depuis peu en version Web. Nous traitons de nombreux sujets comme la gastronomie, la mode, l'économie, le sport, la culture et les évènements dans tout le secteur de l'Aude.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *