Le langage des fleurs
22 décembre 2018
C’est Noël au Comptoir de la Cité !
24 décembre 2018
Show all

Un Z qui veut dire… Zanda

Tel le héros zélé de notre enfance, Zanda, peintre enchanteur ou chanteur peignant, sort de l’ombre une fois par an pour rendre justice à une dizaine d’artistes. Son nom, il le signe à la pointe de son pinceau d’un Z qui veut dire Zand’art. Dans cet espace de liberté, repère des potes de toujours mais aussi de soeurs et de frères d’âmes, il nous invite à respirer, le temps d’une exposition, un air frais de liberté. Jusqu’au 31 décembre, sa galerie du square Gambetta accueille une douzaine de talents, dans un désordre artistiquement orchestré. Elles ou ils sont peintres, photographes, sculpteurs ou plasticiens, venus de tous les horizons, et proposent des univers tout aussi divers. D’hiver coloré, il en sera d’ailleurs question dans cet espace sans frontières. De l’étage au sous-sol, le public est invité à divaguer, l’esprit libre comme celui du maître des lieux. Parmi les fidèles, Pierre Jammes, homme de reflex sachant trouver la pause, propose une série de clichés intitulés, « la sol, sans être rasantes, nous invitent à regarder le quotidien vue d’en bas. De photos, il en sera aussi question avec Bruno Beghin qui cumule les talents comme d’autres les mandats. Ce photographe et infographiste revisite la Cité pour livrer ses images fantastiques et oniriques. Jean-Philippe Lacube joue sur les pixels des photos en pointilliste de la prise de vue. Effets garantis ! Autre univers avec Satyam, qui trouve dans la rue, les mots pour dire sa vision de la société. Les images et les symboles s’imbriquent dans des collages très colorés et graphiques. Autre fidèle aussi cabot que Kui-Kui, l’ami Denis Bonne et ses totems. Artiste si singulier, du brut de brut ! La famille Garima, père et fils, nous dépeindront leur monde tout comme Sabine Zuliani, Jacinte ou encore Cary Partington. Jean-Michel Arnaud nous invite à un voyage singulier au coeur de ses huiles et collages architecturées. Aurélie Khamphavanhcabot met des hommes à nue et C.domi.R propose ses plaques de résines pigmentées semblables à une matière minérale. Quant à Zanda, himself, il vous proposera une série de surprises. Une chose est sûre, sa Cité et son Kui-Kui ne devraient pas être très loin.
Exposition à l’espace Zand’art, 6 square Gambetta, Carcassonne jusqu’au 31 décembre.

LA REDACTION
LA REDACTION
Le Mag Evasion, magazine papier gratuit existant depuis 1988, se dévoile depuis peu en version Web. Nous traitons de nombreux sujets comme la gastronomie, la mode, l'économie, le sport, la culture et les évènements dans tout le secteur de l'Aude.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *