JEAN-PAUL DUPRÉ
10 mai 2017
JOËL DHUMEZ
10 mai 2017
Show all

VALENTIN BELAUD

Le 29 mai 2016 à Moscou, Valentin Belaud, élève de Sébastien Deleigne, licencié à Lézignan sur les terres de son prestigieux mentor, fait retentir la Marseillaise. Champion du monde chez les juniors en 2012, le pentathlète atteint le plus haut sommet : champion du monde chez les grands cette fois. La France attendait cet évènement depuis 1998 et le 2ème titre de Deleigne justement. Las, l’été s’avère moins beau pour Belaud qui voit de ses rêves olympiques s’envoler dans la moiteur de Rio, en août. «J’ai été très déçu, mais j’ai vite relativisé grâce à la médaille d’argent d’Elodie (Clouvel, sa compagne, pentathlète elle aussi, devenue vice-championne du monde pour sa part le 28 mai à Moscou), et mon titre de champion du monde. Je suis passé à côté de mes premiers Jeux mais, passés quelques jours, après avoir tout remis à plat avec Elodie, je suis reparti de l’avant. Je sais comment je veux préparer mes prochains jeux, comment m’entourer pour aller chercher le meilleur de moi-même, avec des spécialistes de chaque épreuve, de sorte à franchir des paliers plus rapidement.» Désormais, Val’ s’entraine dans sa propre structure. En 2020 à Tokyo, la Marseillaise pourrait retentir à nouveau.

LA REDACTION
LA REDACTION
Le Mag Evasion, magazine papier gratuit existant depuis 1988, se dévoile depuis peu en version Web. Nous traitons de nombreux sujets comme la gastronomie, la mode, l'économie, le sport, la culture et les évènements dans tout le secteur de l'Aude.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *